Démousseurs de toitures pollueurs... qui nettoient aussi la vie de la rivière !



L’édition de Montbéliard du quotidien l’Est Républicain s’est faite le 26 juin 2019, l’écho d’une bonne réaction d’un habitant concernant certaines pratiques de démousseurs itinérants de toiture qui font du porte à porte.

L’association rappelle qu’en cas de pollution, le donneur d’ordre, c’est à dire la propriétaire de la toiture nettoyée, peut être mis en cause par la justice tout autant que l’entreprise et condamné à verser plusieurs milliers d’euros.

S’il s’avère vraiment indispensable de nettoyer un toit, il faut se rappeler que les produits chimiques généralement utilisés sont des biocides (tueur de vie), et donc de toute façon pas très bon pour votre lieu de vie et son environnement.

Il convient donc de ne faire intervenir qu’une entreprise connue et sérieuse

- d’une part, elle ne disparaitra pas dans la nature en cas de problème,

- ensuite elle ne laissera pas s’écouler dans la nature ou dans un réseau de collecte des écoulements toxiques.

Pour le milieu naturel environnement immédiat de l’habitation et la santé de ses occupants il faut exiger l’utilisation d’anti-mousses biologiques biodégradables à 100%.

Extrait Est-Républicain du 26 juin 2019