"Elevage" du visons d’Emagny : la préfecture du Doubs rejette le projet d’extension



JPEG - 809.3 ko
C’est pas nous qui devrions être en prison !

Une bonne nouvelle : la Préfecture vient de rejeter la demande de régularisation et d’extension du sinistre "élevage" de visons d’Émagny.

Malgré 800 observations d’opposition motivées le commissaire enquêteur avait à la suite de l’enquête d’utilité publique donné un avis favorable ! (Voir à ce sujet Les observations de la CPEPESC à l’enquête publique contre le projet de régularisation et d’extension de 5000 à 18200 visons" ).

Nous reviendrons plus tard sur ce résultat survenant après des années de lutte contre cet "élevage" illégal, polluant et indigne.

*

Tous les articles de ce site concernant cette affaire sont accessibles et tapant dans le moteur de recherche le mot"Visons"