La Saint-Nicolas dans le Territoire de BELFORT. C’est la toute dernière pollution au fuel de l’année 2016…



JPEG - 1014.7 ko

Ras le bol !

On ne compte plus ces pollutions répétitives d’écoulements de fuel domestique qui petit à petit détruisent nos rivières : débordements, cuves percées, négligences, incivilités… Ça suffit ! Manifestement ce produit de chauffage (ou ce carburant) n’est pas assez cher ? En tout cas au final c’est la nature qui paie.

Dans les rivières les hydrocarbures polluent les eaux, se fixent sur les sédiments et affectent la vie des espèces aquatiques en impactant par exemple le système immunitaire et la fertilité des poissons.

Vendredi soir 30 décembre 2016

Une nouvelle pollution du genre était signalée à Foussemagne dans LA SAINT-NICOLAS, juste en aval du pont « d’Arromanches ». Sur place les pompiers ont placé un modeste barrage anti-pollution d’une efficacité limitée. De toute façon le mal est fait une bonne partie du polluant n’a pu que rejoindre le milieu naturel bien avant qu’un pêcheur ne s’aperçoive par hasard de l’écoulement qui irisait le cours d’eau et donne l’alerte.

JPEG - 399.2 ko

Cette arrivée de mazout dans la rivière est située à l’aval d’une sorte de rigole herbeuse qui aboutit à la rivière. Cette rigole reçoit à son amont un émissaire provenant d’une maison isolée toute proche, une construction dont les abords sont assez « désordonnés ».

Il ne devrait pas être difficile aux enquêteurs de trouver l’origine et le ou les responsable(s) de cette situation.

La CPEPESC a décidé de porter plainte pour que leur soient demandés des comptes.