Les français les plus favorisées se veulent éco-responsables mais s’envoient en l’air dans leur emprunte carbone !



JPEG - 29.9 ko

Le CRÉDOC, si vous n’en avez pas encore entendu parler, c’est le centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie.

Cet organisme vient de publier le rapport d’une étude qu’il a réalisé. Son résultat n’est pas une surprise, il confirme que « les classes supérieures se préoccupent de l’environnement mais polluent plus que les autres »,

En langage claire , les riches polluent beaucoup plus que les pauvres

.

Se voulant intellectuellement plus responsables, les plus riches adoptent un mode de vie respectueux pour l’environnement de façade, en consommant par exemple moins de viande et plus d’aliments biologiques.

Mais en même temps ces favorisées sont « friands de l’avion, un mode de transport très polluant » mais aussi d’utilisation d’équipements numériques augmentant leur emprunte carbone.

Lien vers cette étude sur le site du CREDOC :

« Consommation durable : l’engagement de façade des classes supérieures »

Lien vers notre page :

Climat : Évitez de prendre l’avion,