Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l'Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche Comté

Décharges sauvages : la Franche-Comté se distingue !

publié le23 février 2006

Il est intéressant de consulter la dernière circulaire du Ministère de l’écologie et du développement durable relative à la résorption des décharges non autorisées du 4 juillet 2005.

La liste des 693 décharges non autorisées recensées comme encore en fonctionnement au 15 juin 2005 y est dressée par le ministère.. (Leur fermeture ne veut pas dire qu’elles ont été résorbées !)

Selon cette circulaire, les départements francs comtois ne comptaient plus aucune décharge active de ce type à cette date!

Même en considérant que les informations de l’administration sont inférieures à la réalité (cf la photo ci-contre), il faut néanmoins constater que la Franche-Comté y est la seule région française « sans décharge » de la liste.

L’action persévérante des associations en la matière depuis un quart de siècle n’y est certainement pas pour rien !

Sans entrer dans le détail, dans cette liste, se classent encore en tête des départements français à la traîne :

Hérault : 70 décharges,
Htes Alpes : 51,
Bas Rhin : 47
Var : 46
Puy de Dôme : 33
Aveyron : 31
Loire atlantique :! 29
Lot-et-Garonne : 25
Corse : 24
Lot : 21
Htes Pyrénées : 20
Somme : 18
Yvelines : 17
Cher : 15