Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l'Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche Comté

MONT D’OR: Requiem pour le paysage au sommet du département du Doubs !

publié le21 septembre 2013

Comment on  déménageait les sommets jurassiens !    (en 2013)

Pour ceux qui savent encore ouvrir les yeux et observer … force est de constater qu’en l’espace d’une demie génération, nos modestes reliefs d’altitude qui forçaient depuis toujours l’admiration, sont progressivement dénaturés et marqués de cicatrices indélébiles.

Le mitage ronge les paysages montagnards : installations de toutes sortes, constructions anarchiques, sentes pastorales et forestières transformées en pistes à char ou en routes goudronnées, carrières, parkings d’altitude, remblais, versants rabotés, remodelés, etc…

Ceux-là même, qui détruisent, sont ceux qui osent encore vanter dans leurs publicités touristiques l’authenticité du massif!

En même temps, ils poussent la recherche d’illusoires profits jusqu’à « aménager » les « sanctuaires » que constituaient les parties sommitales de nos montagnes du Jura.

Ainsi en 2013, la déraison les pousse à creuser un étang réservoir au sommet du MONT D’OR au dessus de Métabief

Le Massif du Mont d’Or  a été Méta-morphosé  ... pour alimenter toujours plus de canons à neige. Vont s’y ajouter des km de tranchées pour enfouir des conduites d’eau sillonnant toujours plus  le massif…

Le plus grave, est que la pérennité de tel équipement n’est absolument pas assurée  en raison de l’accélération du réchauffement climatique…

On tue la montagne du Mont d’Or !

Ne parlons pas du bilan énergétique d’une opération qui nécessite de remonter l’eau de 550m d’altitude la vallée de la Jougnena au sommet!

Une politique à court terme aux antipodes du développement durable qu’ils prétendent  mettre en œuvre…

Savaient-ils lire ?

« Les décideurs n’ont même pas été particulièrement sensibles à l’aspect  »mémoriel » de nos paysages naturels. Dans l’étude d’impact, les bureaux d’étude n’avaient pourtant pas ignorés cet aspect. Leurs conclusions sont à tendances négatives. S’ils avaient été conscients de l’outrage qu’ils font subir à la nature, ils n’auraient pas excavé  »écorché » la ligne de crête d’une montagne que des dizaines de générations d’humains ont imprimée dans leurs mémoires existentielles ».

Sur ce sujet, ce n’est que grâce à internet, qu’une autre information alternative a été possible.     En effet une certaine presse régionale était devenue partiale, prenant systématiquement  fait et cause pendant des années pour le lobby d’un projet contestable qui bien sur aboutit.

Si vous ne l’avez pas encore vu, regardez ce document  témoignage :

Cliquez sur le lien : MONT D’OR : Requiem pour le paysage au sommet du département du Doubs !

*

NDLR :

Autres pages de ce site concernant le Mont d’Or :

Construire une retenue d’eau de 100 000m3 sur le sanctuaire naturel jurassien du Mont d’Or serait une aberration : la CPEPESC a transmis ses observations aux commissaires enquêteurs.

DOUBS : Le changement menace le Mont d’Or avec un projet de lac au sommet et une pompe dans la vallée !

Les canons à neige de la déraison.

Le climat change en Franche-Comté : en 2050 les températures seront probablement semblables à celles de la Toscane !

METABIEF MONT D’OR : Vernis Vert Attitude, vertige moralisateur des cimes

Le forage du Mont d’Or (25) transforme le Bief Rouge en « fleuve jaune »

Au pied du Mont d’or, le tunnel poubelle de Jougne (25) enfin nettoyé !

INVASION DU MONT D’OR ET MENACE DE CANONS !!


Un article à lire :

Les canons à neige, c’est comme avec le nucléaire : on fonce.