Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l'Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche Comté

Sortie de terrain : L’Audeux de Vercel à Aïssey en passant par Passavant

publié le26 octobre 2022

Les sorties  de  terrain mensuelles de la CPEPESC sont prévues par et pour les adhérents chaque 3ème samedi du mois. Intéressé.e ? Envoyez un mail à contact@cpepesc.org !

Compte-rendu en images de la sortie d’Octobre 2022

Pour mémoire et, car cela permet de mieux comprendre, voici ci-dessous le bassin d’alimentation du Cusancin dont l’Audeux est l’affluent principal. Ceci inclut les circulations souterraines reconnues par expériences de coloration des eaux des pertes. (points bleus : sources résurgences,  points rouges limites très approximatives du bassin versant).

Vercel et son ruisseau

Le ruisseau qui s’écoule du centre du village (rejet des eaux pluviales) est franchement suspect : mousse, algues ou champignons blancs. Nous remontons jusqu’à un système de plusieurs tuyaux, un semble particulièrement suspect, l’eau y est plus chaude que les autres.

Station d’épuration de Vercel

Grosse station d’épuration pour répondre aux besoins de la ville qui comporte trois fromageries. Déversée dans une grande lagune, les eaux rejoignent ensuite le ruisseau qui aboutit dans une très grande et profonde doline dans la forêt domaniale du Chanois. Les eaux qui s’infiltrent dans cette dépression rejoignent par voie souterraine et la vallée du Cusancin au niveau de Pont les Moulins (au N) ET la vallée de la Loue (à l’E). Les points de réapparition démontrés par coloration, sont situés à plus de 34 km les uns des autres ! Impressionnant, n’est-ce pas?

En haut à gauche, la grande doline d’infiltration dans la forêt du Chanois. A droite, la STEU de Vercel vue du ciel.

Bremondans : vives tensions entre la fromagerie et le village

La station d’épuration de Bremondans est particulière et fait parler d’elle en terme de pollutions (voir article de Mai 2020 ici). En effet, c’est la station d’épuration de la fromagerie qui depuis plus de 30 ans au moins fait office de station d’épuration des quelques dizaines d’habitants du principal hameau du village. Sauf que traiter des eaux résiduelles, les eaux pluviales et les eaux de fromagerie dans une même station d’épuration devenait compliqué. En tous les cas, c’est ce que les différents « accidents » de ces dernières années pouvaient amener à penser.

Rejet de la station d’épuration Fromagerie Bremondans – Juin 2022

Et c’est là que ça devient Kafkaïen, la fromagerie a décidé de ne plus traiter les eaux usées des habitants et ce avec un préavis d’un an débuté en septembre 2021. En septembre 2022, alors que la commune n’avait pas encore pu terminer son projet de station d’épuration, la fromagerie a tout simplement fermé le tuyau qui amenait les eaux usées des habitants dans leur station d’épuration. La commune est donc dans l’obligation d’emporter presque tous les jours, par citerne, ses eaux usées à la station d’épuration de Vercel. La nouvelle station d’épuration devrait être prête cet hiver tandis que la fromagerie est aussi en train de remettre aux normes la sienne.

Orsans : station d’épuration obsolète

Petite station d’épuration à boue activé à aération prolongée qui dont les eaux du bassin d’oxygénation nous ont paru très chargées avec un rejet suspect.

Et une vache dans l’Audeux, une…

Aïssey : Rejet pluvial Mais pas que !

Au débouché d’un tuyau, à proximité du petit pont près du lieu-dit Ouvranches, observation d’un cloaque putride, sorte de mare d’eau sale occupant quelques mètres carrés du lit à sec de l’Audeux dont les eaux se perdent dans le sous-sol calcaire fissuré. Présence de tubifex; ce sont de petits vers fins, rougeâtres, qui tapissent les fonds des cours d’eau pauvres en oxygène et très polluées en matière organique …

Passavant : Station d’épuration et quelques soucis

Observation d’un petit cloaque d’eaux usées blanchâtres dans le ruisselet qui descend du village où se trouve la fromagerie au niveau du point de rejet de la Station d’épuration. Présence la aussi de tubifex. Cette station traite les eaux usées de la localité et de la fromagerie. En aval, le ruisseau se perd dans un entonnoir en forêt pour ressortir dans le bassin versant du Cusancin.

Conclusion

L’impression d’être encore en retard de 20 ou 30 ans (Nous sommes en 2022 !) concernant les stations d’épuration et les différents rejets d’eaux pluviales avec certainement des soucis de canalisations. Pas étonnant que le Cusancin soit dans un état catastrophique. Et la blague de ne mettre que 4% du bassin versant du Cusancin en zone Vulnérable Nitrates alors que clairement, les atteintes viennent de TOUT le bassin versant de l’Audeux et au delà. Bref, encore beaucoup de travail pour que l’environnement soit protégé à sa juste valeur. Rejoignez la CPEPESC, Adhérez pour 2023 en cliquant ici !